lundi 7 août 2017

Tenir tout serré contre soi
Non pas un trésor
Une longue confidence
Son carnet de voyage de vie
Comme on tient sa feuille de route
Jour après jour y musarder pour témoigner
Délavé des temps de peines
Auréolé des folles passions
Dessiné de quelques fenêtres d'air
Parfumé de moments joies

Et avoir oublié tous les mots des rêves
Etre ici sûrement
Ne pas se dérober
Ne chuchoter que des choses à la mer
Les mots à l'envers
Les sons de travers

Regarder doucement pour ne pas se perdre
Et cette lumière qui appelle
Tes mots les autres de toute façon
Je n'ai plus rien
Alors humblement
Faire ce pas dépouillé et tenter d'être encore un peu belle
Très tard il sera temps d'aller vers les reflets bleus

Texte et Photo M@claire© Droits Réservés
























Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire